Qu’est-ce qu’une eSim et comment ça marche ?

La carte Sim a considérablement évoluée durant toutes ces années, mais l’eSim signera sûrement son déclin
On ne peut pas parler de smartphone sans parler de Carte Sim, elle est le lien entre votre mobile et votre opérateur téléphonique. Mais depuis son apparition elle n’a cessé de perdre en taille, pour laisser place aux différents composants intégrés dans nos appareils, Apple avait même réfléchi, lors de la sortie du 1er IPhone, d’intégrer une carte Sim directement dans l’appareil, sans passer par un opérateur téléphonique. Évidemment en 2007 Apple n’était pas encore le géant de la téléphonie mobile, mais avait déjà imposé ce qu’aucun autre constructeur n’avait osé faire, donner l’exclusivité des ventes de son Idevice à un seul opérateur en France, alors imposé en plus de ne plus vendre de carte SIM cela n’aurait jamais pu passer à l’époque.
La Carte Sim a connu plusieurs formats, elle est passée d’un format d’une carte bancaire à une simple puce, voici d’ailleurs les différentes tailles :

Hauteur
Appareils qui l’utilisent
Full-size
85,6 mm
(taille d’une carte bancaire)
Mini-SIM
25 mm
Presque tous les téléphones portables
Micro-SIM
15 mm
iPhone 4
Nano-SIM
12,3 mm
iPhone 5 et tous les smartphone haut de gamme actuels.
La carte SIM un marché lucratif pour les opérateurs téléphoniques
On est en droit de se demander, pourquoi en 2007 Apple n’a pas réussi à imposé la carte SIM intégrée directement à l’appareil ? Je ne pense pas avoir la réponse, mais j’ai plusieurs idées sur le sujet.
La première chose que les différents opérateurs téléphoniques ont invoquée, est la confidentialité et le partage des données. En effet Apple avec IOS ou Google avec Android en savent déjà beaucoup sur nous, mais ce qu’ils ne savent pas, c’est quel est le prix de votre forfait, qu’elle type de forfait nous utilisons, cela permet donc à l’opérateur de ne pas se faire taxer par le constructeur sur le prix d’un forfait, pour avoir le droit d’utiliser le téléphone.
La deuxième chose, c’est aussi une solution pour les opérateurs de garder la main sur nous, avec une carte SIM physique un client est beaucoup moins volatile, et même si les démarches sont extrêmement simplifiées pour basculer d’un opérateur à un autre tout en gardant son numéro, nous sommes toujours dans l’attente d’une SIM qui peut mettre plusieurs jours à arriver à la maison et qui peuvent coûter un peu d’argent.
La troisième chose, c’est l’argent, et oui, c’est surtout le nerf de la guerre ! Une carte SIM, c’est un client qui rapporte en moyenne à un opérateur 10€ de plus que son forfait, et sans SIM pas de numéro, pire encore si vous changer de téléphone toujours en restant chez le même opérateur et qu’il faut changer la carte SIM, ce sont encore 10€. Vous imaginez bien qu’une carte SIM à un prix de fabrication très faible de l’ordre de quelques centimes Alors calculer rapidement combien gagne un opérateur quand vous arrivez chez lui !
Pour ces différentes raisons, la carte SIM a toujours été présentes sur le marché de la téléphonie mobile, mais cela t’en à changer au profit Lire la suite

Source:: Mygsm